dimanche 8 février 2009

Profession de foi

Je dépose ma candidature pour représenter le Parti Socialiste aux élections européennes dans la région Ouest. Cette démarche pour intégrer le groupe politique signataire du MANIFESTO de Madrid est guidé par la conviction que notre parti est avant tout un parti de militants, convaincus de la pertinence et de l'utilité d'une action d'envergure européennes. A ce titre il doit être possible à chacun de nous de s'engager pour venir contribuer à la réussite de nos idées.

Cette décision est motivée par l'idée que l'Europe que nous souhaitons, que nos concitoyens attendent, est une Europe qui n'est pas basé sur un simple lecture technocratique des dossiers et des organisations. Au sein du Parti Socialiste la place dans une liste pour ces élections doit dépasser les enjeux partisans et être au service d'un engagement honnête et sincère à travailler au progrès social des catégories les plus faibles et les plus exposées en refusant les inégalités comme une réalité indépassable.

L'enjeu européen est avant tout une réconciliation du peuple avec un idéal, la conviction que des hommes et des femmes puissent partager, au delà des frontières respectives, une identité commune, une culture commune et la possibilité de vivre ensemble dans la concorde. La réponse technocratique apportée par la pratique européenne de ces dernières années semble éloignée, pour les citoyens, de cet idéal qui pourtant les rassemblent. Le choix d'un élu est donc un signal fort envoyé au peuple. Le choix de privilégier l'engagement de terrain pour avoir des élus qui prennent des décisions en mesurant leurs impacts tant sociaux qu'humains pour orienter le travail des techniciens compétents est une attente que le Parti Socialiste se doit de relever.

La technicité s'apprend, la compétence existe dans notre pays et en Europe mais ce qu'attendent les citoyens d'élus européens c'est de donner un visage concret à cet échelon si éloigné et pourtant si proche dans l'organisation de nos vies quotidiennes. Ils veulent comprendre ce qui se joue et la nature des décisions prises. Quelle est la raison d'un parti populaire si celui-ci ne démontre pas que tous peuvent un jour représenter le Parti Socialiste ? Un ouvrier ne peut pas se voir refuser de représenter le Part parce qu'il n'a pas Bac+5. Un ouvrier doit croire qu'il peut représenter le Parti Socialiste parce que ses pairs plus aguerris seront là pour le soutenir.

L'enjeu européen ne peut pas être considéré comme un enjeu secondaire par un parti qui est un parti de gouvernement. Les places attribuées ne peuvent se faire pour consoler tel ou tel d'entre nous de ne pas avoir brillé autant qu'il le voulait lors du congrès de Reims. Le choix doit respecter les équilibres mis en place. J'ai pour ma part signé la contribution « Besoin de Gauche » par conviction. J'ai signé et défendu la motion portée par Martine Aubry publiquement et au sein des débats locaux. Je veille à ce que les idées restent plus importantes que les personnes. Cela permet aujourd'hui, et permettra demain, de fédérer les militants et nos concitoyens sur une vision de gauche qui ne peut être réductrice.

Mon école de militant et de représentation je l'ai faite dans la vie quotidienne des banlieues bordelaises aux villages de Bourgogne, de Midi Pyrénées et d'Aquitaine. Cette connaissance des réalités urbaines mais plus encore des désespoirs ruraux j'en fait une force dans mes engagements. Mon implication associative m'a donné la possibilité de mesurer les initiatives heureuses, novatrices et solidaires de nos concitoyens. C'est cette image là qui doit se trouver représenter sur les bancs européens, c'est à cette condition que nous serons crédible et que la gauche redeviendra un espoir.

Cette candidature honnête et sincère n'est pas naïve. Elle se veut un acte militant fort, preuve d'une réalité de renouveau au sein du Parti Socialiste. Actuellement conseiller municipal je n'ai pas l'ambition de cumuler les postes à responsabilités, l'Europe n'est pas une ambition mais une conviction.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Bravo pour ta candidature aux européennes
c'est bien de se présenter

A bientot

Anonyme a dit…

Salut,
C'est une belle lettre de motivation, il reste à savoir
quelles sont les modalités pour être le candidat socialiste et voir ce qui se passe au niveau fédéral.

A bientôt et bonne journée.

Anonyme a dit…

Salut,
C'est une belle lettre de motivation, il reste à savoir
quelles sont les modalités pour être le candidat socialiste et voir ce qui se passe au niveau fédéral.

A bientôt et bonne journée.

Kainto - LR a dit…

Bonjour à tous,

Merci de ces soutiens. Il y a des moments où il faut prendre les risques nécessaires.

Je me doute que les choses seront compliquées car le nombre de candidats est restreint mais se serait un formidable symbole pour nous si la liste comprend quelques candidatures comme la mienne : ni lieutenants, ni éléphants, ni super-diplômés, juste militants !