dimanche 5 décembre 2010

La responsabilité militante

Battre la droite ? Pour quelle raison ? Se partager le pouvoir à la place des monarques nationaux. Il suffit de voir les positions de nos barons locaux pour s'inquiéter d'une alternance qui ne serait pas une alternative. Il suffit de vivre à 4 avec moins de 2 000 €, toutes recettes confondues, pour savoir que ces préoccupations sont puériles, pédantes et pour tout dire à vomir.


La Gauche toute entière a une responsabilité dans les résultats de 2002 et 2009 et le Parti Socialiste se doit d'assumer sa part et elle est importante. Mais personne ne touche à Lionel JOSPIN et son équipe. Celle-là même qui préside aujourd'hui au destin du Parti Socialiste. Lionel en assumant la défaite de 2002 aurait ainsi lavé les erreurs de tout un système, quelle rigolade.

Un Parti Socialiste qui n'alimente plus les débats locaux, ne souhaite tout simplement plus obtenir de sa base la moindre participation. Il ne fait que reproduire le fonctionnement mondial en place : Une décision qui vient du sommet vers la base, une action du haut vers le bas qui est d'autant plus forte que le nombre de réactions du bas vers le haut se neutralisent. Il n'a plus aucune ambition réformatrice, créatrice, utopique et donc ne peut être innovant.

Quel résultat du Secrétariat National à la Rénovation ? La candidature d'Arnaud MONTEBOURG, maigre bénéfice, d'ailleurs l'espoir est naît de cette réelle surprise que nous attendions tous. YOUPI ! Mais ce secrétariat fantoche à le mérite d'avoir un blog dont le contenu propose quelques pistes que les sections, les militants devraient malaxer pour les appliquer concrètement.

Mon préféré reste le Laboratoire des Idées. C'est beau ! Mais comme personne ne sait ce qu'il se fait dans ce laboratoire et en dehors des instances du PS, personne n'en connait l'existence, peut être devrions nous procéder à un arrachage volontaire dans le cas où ce lieu ferait naitre les idées OGM qui gangrène la pensée actuelle de nos leaders.

L'organisation actuelle du Parti Socialiste permet une puissante force de réflexion et de propositions. Dans le bilan de ces 5 dernières années (dont une partie est à mettre au crédit de François HOLLANDE) les systèmes ont change mais les difficultés perdurent. Il serait peut être temps de penser que ce n'est pas le système  qui dysfonctionne mais plutôt les femmes et les hommes qui en assument le fonctionnement.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Je viens d'ajouter votre flux à mes favoris. J'aime beaucoup lire vos messages.

Kainto Le Croquant a dit…

Bonjour,

Merci beaucoup de ce petit message et de ce suivi du blog. Je vais donc essayer d'être plus régulier en tout cas il s'agit bien de partage d'idées donc n'hésitez pas !